Albert Camus – Parler de ses peines, c’est déjà se consoler

6.00

Carnet de notes avec la citation d’Albert Camus « Parler de ses peines, c’est déjà se consoler ».

– 120 pages lignées
– 15,24*22,86cm
– disponible en deux couleurs

Catégorie : Étiquette :

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Albert Camus – Parler de ses peines, c’est déjà se consoler”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.